FAV 2022     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications  -   Collaborations           


Pavillon du Festival des Architectures Vives 2015

SCAPE - NAS Architecture 
Montpellier // France


Pour les 10 ans du Festival des Architectures Vives il était important de prendre les différents éléments qui ponctuent la cour comme base au développement du volume global du pavillon. Naissant du sol, le pavillon se déplie en une multitude de marches qui peuvent servir au visiteur d’espace de lecture, de relaxation ainsi que d’estrades pour les différents évènements du Festival. Le pavillon se développe autour des anciennes colonnes pour créer sa forme. Le sol devient toiture et l’intérieur forme un large espace d’accueil. Grace à sa générosité, cet intérieur intrigue. Constitué de murs d’information, cet espace devient un lieu clé du FAV. Le but était de créer un véritable constraste entre l’intérieur et l’extérieur. A l’intérieur l’atmosphère est très claire et accueillante. La matérialité extérieure est en lien directe avec la cour. Scape se place en opposition avec le contexte, privilegiant des tons sombres avec des angles saillants. Scape se positionne comme un invité au coeur de la cour remplie d’histoire, il converse avec les éléments du site et utilise les contrastes pour questionner l’espace.

For the 10 years of the Festival of Architecture it was important to use the differents elements that punctuate the courtyard as a basis for the overall development of the pavilion’s shape. Budding from the ground, the pavilion unfolds in a multitude of random steps that can serve for visitors as reading spaces, relaxation places or stages for the various events that take place during the Festival. The pavilion includes old columns from the plaza to create its shape. The soil becomes roof and the interiority form a large reception area for the public. Because of its generosity, that interiority intrigue. Consisting of informatives walls with maps and other materials related to the festival, this space becomes a place of informations and meetings around the Festival. The aim was to create a real contrast between the inside and the envelope. Inside the atmosphere is very bright and welcoming in order to provide an information point for visitors. The outer materiality is directly related to the courtyard. The pavilion is in opposition between the context, privileging dark tones and sharp angles. Scape is positioned as a guest in the heart of the plazza full of history, it converses with the elements and uses contrasts to question space.


NAS Architecture : Hadrien Balalud de Saint Jean & Guillaume Giraud & Johan Laure

NAS Architecture est fondée en 2013. Fort de leurs expériences personnelles, l’agence est la suite logique d’une suite de nombreuses collaborations entamées depuis quelques années, avec entre autre, plusieurs participations à des concours nationaux et internationaux. Ainsi, NAS Architecture s’applique aujourd’hui à se développer dans la même dynamique, en travaillant sur une multitude de projets sans distinction d’échelle ou de lieu, dessinant avec la même implication des pavillons et des projets urbains. Chaque projet devient alors l’occasion d’appliquer une posture au lieu afin d’ouvrir un discours avec les différents acteurs du projet. La dynamique des projets se fonde alors sur une envie de développer les qualités et les usages d’un site tout en utilisant les contraintes à leurs avantages. Le travail de l’agence se veut donc contextuel et utilise le paysage, les usages et les spécificités techniques de la région comme éléments de références à mettre en résonnance au sein d’un programme donné. NAS prône la conception de lieux de vie en adéquation avec les attentes contemporaines de sociétés en perpétuelles évolutions.

NAS Architecture was founded in 2013. Gathering personal experiences, the agency results from a series of collaborations that were initiated in recent years, like during several national and international competitions. Thus, NAS Architecture continues to develop using the same dynamics and works on a multitude of projects with no distinction of scale or location; showing the same implication in drawing pavilions than urban projects. Each project becomes an opportunity to apply a posture to a place or a society in order to open a speech with various project stakeholders. The dynamics of the projects is based on a willing to develop the qualities and uses of a place, by turning constraints into benefits. The work of the agency intends to be contextual and uses the landscape, usages and technical specifications of the region as reference components that resonate within a specific program. NAS advocates the design of living spaces in line with contemporary expectations of societies in perpetual evolution.