FAV 2020     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications             


Pavillon du Festival des Architectures Vives 2014

Weave Shape - Atelier NH : Laura Nargeot, Aurélie Harlin

Montpellier // France - Lausanne // Suisse


«La sensualité est l’attachement aux plaisirs des sens»
La sensualité est pour nous induite, suggérée ; Elle appartient au ressenti. Elle est évocatrice de volupté, de douceur, de fluidité et de souplesse et nous rappelle la valse des roseaux fouettés par le vent, les courbes du corps féminin… Nous avons fait le choix de nous inspirer de la Haute Couture et de sa vocation pour façonner la silhouette féminine. Christian Lacroix, a remis au goût du jour un accessoire pour le moins devenu un objet sensuel et en a fait une base de son art : le corset. Véritable architecte du corps dans sa capacité à souligner et à accentuer les courbes, le corset, comme structure squelette, est l’objet de notre inspiration pour ce pavillon 2014. A l’échelle de la cour, ce projet révèle une architecture de tressage où des cadres bois fonctionnent comme des génératrices de courbes. Un travail particulier est ainsi apporté au tressage d’une membrane, où les effets varient en fonction des formes données aux génératrices. Le volume du pavillon que conditionne ce tressage, se révèle dans son galbe et sa volupté, évoquant les lacets tressés d’un corset. A l’image de la cour à la fois couverte et ouverte, composée de colonnes qui incitent à la déambulation, le projet questionne les positions dedans/dehors de par son volume devenant filtre pour la lumière, le regard, la cour et le coeur du pavillon. Au travers de ses formes sensuelles, le pavillon Weave Shape, où se mêlent jeux optiques et jeux d’ombre, vous accueille afin de vous présenter les installations de la 9ème édition du Festival des Architectures Vives de Montpellier.

“Sensuality is attachment to sensual pleasure”
Sensuality is induced for us, it is suggested ; It belongs to felt. It is an evocation of sensuousness, softness, fluidity and flexibility and reminds us waltz reeds whipped by the wind or the curves of the womanly body…
We have chosen to be inspired by the Haute Couture and its mission to shape figures. Christian Lacroix has brought up to date an accessory to the less become a sensual object and made it a base of his art: the corset. Real architect of the body in its ability to highlight and accentuate curves, the corset, like skeletal structure, is the object of our inspiration for this pavilion 2014. At the level of the court, this project reveals a weaving architecture where wood frames function as generators of curves. A particular work is given to weaving a membrane, where the effects vary depending on the shapes of the generators. Determined by this breading, the volume of the pavilion is revealed in its curve and its sensuousness, evoking plaited laces of a corset. Within the court in both covered and opened, with columns that encourage perambulation, the project questions the inside/outside, by its volume that becomes a filter for light, look, the course and the heart of the pavilion. Through its sensual forms, the Weave Shape Pavilion, which combines optical games and shadows, welcomes you to present you the projects of the 9th Festival des Architectures Vives in Montpellier.





L’Atelier NH, c’est d’abord une rencontre. Dès leur entrée à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, Laura Nargeot et Aurélie Harlin développent une affinité particulière s’articulant autour d’une approche collective de penser un projet. Un workshop à l’étranger, des projets étudiants, des concours heureux… sont autant de projets qui ont alimenté ce désir de former un duo. Après l’obtention de leurs diplômes respectifs en 2011 de l’ENSA Paris Val-de-Seine (FR) pour Laura Nargeot et de l’EPFL (CH) pour Aurélie Harlin, chacune se nourrit d’expériences diverses. L’une travaillant à Montpellier, l’autre à Lausanne, elles entretiennent ainsi des échanges mutuels qui n’en sont que plus riches et inépuisables. C’est après leur participation au FAV 2013 à La Grande Motte, que les deux jeunes architectes décident d’unir leurs compétences. Dès lors, l’Atelier NH prend forme. Puisant leur inspiration dans des domaines très variés, leur duo s’organise autour d’une sensibilité commune où leurs compétences sont complémentaires. Leur démarche tend à penser l’Architecture avant tout en tant qu’environnement construit où l’esprit du lieu tient naturellement une place importante. Dans cette optique, leur approche défend une architecture authentique qui, liée à son contexte, est porteuse d’une histoire à nous raconter. La réalisation du pavillon du FAV édition 2014 leur donne ainsi l’occasion de présenter une architecture et son histoire articulées autour des problématiques qui nous concernent tous : l’espace, le plein et le vide.

At first, Atelier NH is a meeting. Upon entry to the Ecole Nationale Superieure d’Architecture de Montpellier, Laura Nargeot and Aurélie Harlin develop a special affinity built around a collective approach to think a project. A workshop abroad, student projects, happy competitions … are all projects that have fueled the desire to form a duo. After receiving their diplomas in 2011 ENSA Paris Val -de- Seine (FR) for Laura Nargeot and EPFL (CH) for Aurélie Harlin, each feeds on various experiments. One working in Montpellier, the other in Lausanne, they maintain mutual exchanges that are more rich and inexhaustible. After their participation in the FAV 2013, the two young architects decided to unite their skills. Therefore, Atelier NH is created. Drawing inspiration from a variety of fields, their duo is organized around a common sensitivity where their skills are complementary. Their approach tends to think of Architecture as primarily a constructed environment where the spirit of the place is naturally important. In this context, their approach defends an authentic architecture, that linked to its context, carries a story to tell. The realization of the pavilion of FAV 2014 edition gives them the opportunity to present an architecture and his history centered around the issues that affect us all: space, full and empty.