FAV 2020     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications             


UP SKY DOWN
Guillaume GIROD
Grenoble // France

Guillaume Girod est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble. L’habilitation HMONP a été obtenue en octobre 2009. Convaincu que l’architecture se découvrait hors des murs de l’école, des expériences diverses et variées sont venues enrichir le parcours universitaire. De nombreux concours d’idées ont permis de développer une pensée autonome et de commencer à structurer une démarche. L’agence Guillaume Girod architecte est créée en novembre 2009. La narration est la base de développement de projets. C’est l’élément fondateur. Il est le résultat d’une histoire construite qui se soustrait à toute logique formelle ou de mode, la démarche ne se réduit pas au champ de l’architecture, elle s’ouvre à des pratiques annexes. Elle est multiple.

Guillaume Girod is gratuated of the Ecole Nationale Supérieure d’Architecture of Grenoble. He had the HMONP in 2009. Convinced that the architecture is outside the walls of the school, diverse and varied experiences came to enrich the university way. Numerous ideas allowed to develop an autonomous thought and to begin to structure an approach. The Guillaume Girod agency architect is created in November, 2009. The story is the base of development of projects. It is the founding element. It is the result of a constructed story which escapes in any formal logic, the approach is not reduced to the fi eld of the architecture, it is open to secondary practices. It is multiple.



L’installation propose d’aller à la rencontre de la lumière, de la toucher. Elle offre également de larges zones d’ombres, plus intimes, plus effacées. Elle met face à face ces deux protagonistes. Dans la cour, des milliers de ballons noirs matérialisent un nouveau plafond et recréent un ciel, à portée de main. Il est juste là, il ondule doucement au gré des courants d’air, et laisse avec douceur pénétrer quelques rayons de soleil. L’atmosphère rappelle les moments de tension précédent un orage où l’ombre et la lumière s’affirment avec la même force. De légers fils blancs matérialisent les raies de lumière qui viennent impacter le sol et dessiner çà et là, des zones géométriques. L’installation est physique. Elle se joue du climat montpelliérain et offre une fraîcheur précieuse durant cette période de l’année. Elle propose un langage simple qui revisite un thème universel qui en appelle aux rêveries des enfants imaginant des formes invisibles en regardant le ciel.

The installation propose to meet the light and touch it. It offers wide shadows area, some more intimate, more erased. It puts face to face these two protagonists : light and shadow. In the courtyard, thousands of black balloons recreate a sky, within reach. It is just there, it moves slowly like waves, letting pass some sunbeams. The atmosphere reminds the moments of tension precedent a thunderstorm. White threads realize sunbeams and come to impact the ground, drawing geometrical zones on it. The installation proposes a simple language which revisits a universal theme : children imagining invisible forms looking at the sky.