FAV 2020-2021     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications             


UN DIXIÈME DE PRINTEMPS
Margaux Rodot & Mickaël Martin & Benoit Tastet
Bordeaux // France
Différents par nos parcours, nos âges et nos sensibilités, nous aimons nous retrouver afin d’expérimenter ensemble. Nous souhaitons que le fruit de chacun de nos projets ne soit pas une simple juxtaposition de compétences, mais bel et bien une symbiose par laquelle chacun d’entre nous peut en sortir grandi. Nous tentons au fil de ces petites histoires de définir nos envies. La mise en place d’un socle commun de désirs d’architectures est une condition absolument nécessaire à un avenir collectif. Diplômés de l’ENSAP de Bordeaux, nous avons tissé de forts liens d’amitiés autour de passions partagées. En somme « une bande de potes » aux envies aussi variées que complémentaires, qui se sont entremêlées par tant de voyages et de discussions. Nous espérons que les visiteurs de cette édition, prendront autant de plaisir à fêter ce dixième printemps, que nous en avons à y participer.

In spite of different career, age and sensitivity, we like to meet and experiment together. We hope that the results of all our projects will not be a juxtaposition of skills only, but a real symbiosis in which all of us can grow and make progress. We try to define our desires through these short stories. The establishment of a common basis of architecture desires is absolutely necessary to a collective future. Graduated from ENSAP-Bordeaux, we have built a strong friendship around common passions. In short, we are «a mates group» with various and complementary desires, mixed with so many trips and discussions. We hope that visitors to this edition will enjoy the celebration of this tenth spring as much as we do while attending it.


L’avènement du FAV nous évoque le printemps, aussi fugace soit-il, de ce patrimoine montpelliérain dissimulé. Nous aimons percevoir ces cours intérieures comme des arbres solidement ancrés dans le centre-ville dont toutes les installations en seraient les floraisons éphémères. Notre installation, évocation du o-hanami (coutume traditionnelle japonaise d’admirer la beauté éphémère des fleurs de cerisier) vous permet de plonger dans un moment suspendu. Cette parenthèse hors du temps, évoque l’image des pétales se décrochant à leurs grès. Venez profiter de ce coin de clairière éphémère pour un simple arrêt de rêverie, une sieste méditative allongé dans l’herbe ou un piquenique improvisé sur une nappe déroulée. Cette mise en scène, de l’avènement du printemps jusqu’à sa disparition, invite les passants des plus pressés jusqu’aux rêveurs des plus sensibles, à méditer sur l’intangibilité du temps qui passe, sur l’équilibre précaire de la vie mais surtout sur son perpétuel recommencement.

The advent of the FAV evokes to us spring, as fleeting as it is, of this hidden Montpellier heritage. We like perceive these courtyards as firmly rooted trees in the city center whose all installations would be ephemeral blooms. Our installation, evocation of o-hanami (Japanese traditional custom to admire the ephemeral beauty of cherry blossoms) lets you immerse in a suspended moment. This timeless instant, evokes the image of petals dropping over wind. Come and enjoy this ephemeral clearing for a simple stop daydreaming, a meditative nap lying on the grass or an improvised picnic. This staging of the spring coming to its disappearance, invites the impatient passersby and the most sensitive dreamers, to meditate on the inviolability of passing time, on the delicate balance of life but especially on its perpetual renewal.