FAV 2023     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications  -   Collaborations  -  MedI-FAV         


U-CHI-WA
Tohuku University, Senday, Japon - H. URANAMI & S. YAMADA & H. UEMATSU & T. HORIGUCHI & M. MOTOE
Sendai // Japon

Cette année l’association Champ Libre invite le Département Architecture de la TOHOKU UNIVERSITY de Sendai, Japan. Les étudiants ont été encadrés par Masashige MOTOE et Tohru HORIGUCHI, architectes et enseignants à la Tohoku Université.

This year the association Champ Libre invited the Departement of Architecture of the TOHOKU UNIVERSITY of Sendai, Japan. The students were under the supervision of Masashige MOTOE and Tohru HORIGUCHI, architect and professors at the Tohoku University.

U-CHI-WA signifie éventail en japonais. Quand l'été est chaud il crée un douce brise. Quand vous grillez les poissons, il permet d'éventer des flammes. U-CHI-WA est un élément indispensable des festivals japonais chaque été. Comme le vent dans ses élans transporte les fleurs, U-CHI-WA est exporté du Japon vers Montpellier, il est distribué partout en ville, et également assemblé dans un travail simple d'installation. L'architecture vive repense la perception de décalage entre la vie ordinaire et l'événement extraordinaire dans une cour déjà remplie d'éléments éphémères comme la lumière, le vent, le bruit et l'odeur. L'architecture vive offre aux visiteurs des expériences interactives grâce à un matériau unique et typique de la culture japonaise, avec certains anachronismes et en apportant de petits éléments étrangers, de nouvelles possibilités voient le jour dans la cour et au delà sur l'ensemble de la ville.

U-CHI-WA is a japanese word for fan. It is a tool used to create wind. During the hot summer, it creates a gentle breeze. When you are grilling fish, it fans the flames. U-Chi-WA is much needed during Japanese summer festivals. When you need refreshing, it creates a gentle breeze. U-CHI-WA is exported from Japan to the city of Montpellier, will be distributed all over the city, and also assembled into a single installation work. Thus, they are thinking of activating and visualizing possible phenomena hidden in the courtyard through a transported Japanese filter. Those small interventions will provide visitors some small interactive experiences, and opportunities to recognize those elements and find a new meaning of courtyard.