FAV 2020-2021     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications             


THE CLOUDSCAPE
FAKT
Berlin // Allemagne - Zürich // Suisse
FAKT est une jeune agence située à Berlin. Les quatre membres fondateurs, Sebastian Ernst, Sebastian Kern, Martin Tessarz et Jonas Tratz, sont allés dans différentes écoles mais ont aussi étudié ensembles quelques temps. Ils collaborent dans plusieurs agences avant de fonder leur propre entreprise en 2011 En tant qu‘équipe d'architecture avec une forte envie de construire des maisons, des objets et des idées, les nouveaux projets sont conçus en prenant en compte le système, les références, leur environnement et leur histoire FAKT, en tant que nom, signifie définir une réponse explicite et définitive a chaque projet. Ce processus est mené par l’intérêt pour l’architecture, ainsi que par la possibilité de concevoir un projet défini, façonné par une pensée claire, et une structure simple.

FAKT is a young office situated in Berlin All four founding members, Sebastian Ernst, Sebastian Kern, Martin Tessarz and Jonas Tratz, went to different schools but studied together at certain times and collaborated in several offices before founding their own practice in 2011. As a growing team of architects with the strong will to build houses, objects and ideas, new projects are approached with consideration of system, reference, place and precedent. FAKT as a name represents the aim of finding a clear, defining answer to each project. This process is led by the interest in architecture as the possibility of making definite projects, formed by clarity in thought and simplicity in structure.



Le but était de rechercher un objet qui n’est pas seulement de l’espace, mais aussi un phénomène – The Cloudscape. Nous essayons d’enrichir la nature statique de l’architecture avec un fort sens de l’excitation physique et de propriétés visuelles constamment changeantes. Les thèmes de la légèreté, de l’apesanteur et des frontières douces se traduisent toutes en un « monde flottant ». « Ce monde » reflète son environnement et réagira à la plus légère variation de temps, de lumière et de couleur. Il est doux car sa matière est seulement dans un équilibre provisoire, les fines feuilles de métal toujours dans un mouvement subtil, faisant résonance au vent et aux changements de températures. L’installation est semi-transparente, il n’y a aucune frontière absolue quant à son contexte, pas d’intérieur précis ni d’extérieur, pas de dessus ni de dessous – Seulement un dialogue visuel constamment redéfini entre l’objet et le spectateur, tant qu’une constante transformation de la cour au travers de l’image changeante des ombres et des faisceaux lumineux projetés sur le sol.

Our proposal searches for an object that is not only space but also phenomenon - the cloudscape. We make an attempt to enrich the static nature of architecture with a strong sense of physical excitement and ever-changing visual properties. The topics of lightness, weightlessness and soft borders all translate into a “floating world”. It is reflective to its surroundings and will react to the slightest shift in weather, light and color conditions. It is soft, since its material is only in a temporary balance, the thin metal sheets always in a subtle movement, resonating wind and temperature changes. It is semitransparent; there is no absolute border to its context, no clear inside or outside, above or below- only a constantly redefined visual dialogue between the object and the spectator as well as a constant transformation of the courtyard space trough the changing image of shadows and light beams projected onto the ground.