FAV 2020     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications             


Ken Lee et Ioannis Kamaretsos
Data Loop
Berlin // Allemagne

Principalement formée par Ken Lee et Ioannis Kamaretsos, l'équipe s'efforce de créer une expérience spatiale unique en combinant harmonieusement l'esthétique et les technologies. Ken est un architecte passionné d'art et de design spatial. En 2016, il fonde No Boundary Design, une unité de design basée à Berlin et Hong Kong avec des membres de l'équipe tournants, des designers et des experts, dirigeant et rassemblant des talents sur mesure pour chaque projet. Ioannis a poursuivi des études en physique à l'Université d'Athènes, suivies d'un doctorat à l'Université de Cardiff, au Royaume-Uni, en travaillant sur la théorie d'Einstein de la relativité, les ondes gravitationnelles et les trous noirs. Ses intérêts oscillant stoujours entre la science et l'industrie, il a changé de carrière en 2014 pour s’orienté vers l'industrie de l'électronique et de la robotique. Malgré leurs différent parcours, leurs connaissances et leur expérience sont rapidement devenues des atouts intéressants pour leurs projets.Martin Lutz, un compositeur, musicien et artiste sonore basé à Berlin a été présenté à l'équipe. Il crée des pièces sonores pour des artistes, des compagnies de danse et des productions cinématographiques et réalise plusieurs installations sonores en Europe, en Inde, en Corée du Sud et en Chine.

Primarily formed by Ken Lee and Ioannis Kamaretsos, the team strives to create a unique spatial experience by combining aesthetics and technologies seamlessly. Ken is a registered architect, who is passionate in art and spatial design. In 2016, he founded No Boundary Design, a Berlin and Hong Kong based design unit with rotating team members, designers and experts, leading and gathering tailor made talents for each project. Ioannis on the other hand pursued studies in Physics at Athens University, followed by a Ph.D. at Cardiff University, in UK, working on Einstein's theory of relativity, gravitational waves and black holes. With his interests always oscillating between science and industry, in 2014 he made a career change in the electronics and robotics industry. Despite the differences in background, their varieties in knowledge and experience quickly became interesting assets for the project. Later introduced to the team is sound designer, Martin Lutz, a Berlin based composer, musician and sound artist. He creates sound pieces for artists, dance companies and film productions and realised a number of sound installations in Europe, India, South Korea and China.




La technologie nous donne du pouvoir, mais sans aucun doute, elle s'accompagne de quelques effets secondaires. Pour nous l'anneau de chargement (a.k.a Throbber) est une analogie précise représentant l'amour et la haine entre l'homme et la technologie. Au début des années 90, Throbber a remplacé le sablier par la barre de chargement informative afin de créer une indication visuelle indiquant que le programme est bien en action. Il se distingue par un éventail de couleurs se déplaçant en mouvements circulaires, Throbber est une excuse bien déguisée pour consommer notre temps précieux. Il semble que l'évolution de la technologie ne soit pas parvenu pas à se débarrasser de Throbber au cours des 30 dernières années. Les raisons de son existence varient de l'incompétence du matériel et des logiciels, des virus, des comportements irresponsables des utilisateurs ... etc. et cela a principalement à voir avec le désir humain de créer des technologies et des expériences plus rapides, plus minces, plus grandes, plus claires. Dans les perspectives actuelles, cela semble être une boucle sans fin, il est donc prévu que Throbber soit toujours là, peu importe l'évolution des technologies de pointe.

Technology empowers us, but without doubts, it comes with a few side effects. To us the loading ring ( a.k.a Throbber ) is an accurate analogy to represents the love and hate relationship between human and technology. Throbber was first introduced in the early 1990s to replace the busy looking hourglass and Informative loading bar in order to create a visual indication that the programme is performing in action. Disguised beautifully in a spectrum of color moving in circular motions, Throbber is a well-decorated excuse for consuming our valuable time on a very frequent basis.
It seems that the evolution of technology fails to get rid of Throbber in the last 30 years. The reasons for its existence vary from the incompetence of hardware and software, viruses, irresponsible users behaviors…etc. and it mainly has to do with the human desire to create faster, thinner, bigger, clearer, better technologies and experiences. And standing from today’s perspectives, this appears to be an endless loop, and therefore it is predicted that Throbber will always be there regardless how advanced technologies will become.