FAV 2020     -      Editions précédentes    -    A propos     -     Scolaire      -    Publications             


Mailys Meyer, Camille Vannier
Complicity
Paris // France
Maïlys Meyer et Camille Vannier se rencontrent lors de leurs études à l’Ecole Spéciale d’Architecture à Paris et obtiennent leurs diplômes en 2014. Pendant que Camille collabore dans différentes agences parisiennes, Maïlys entreprend des études de paysage à la Harvard Graduate School of Design à Boston. C’est à son retour en France qu’elles décident de travailler ensemble autour d’une même volonté de création et ainsi confronter leurs différentes expériences. Attentives à la perception du contexte par l’individu, elles développent un intérêt pour une architecture créatrice de liens en se nourrissant de la culture et l’histoire d’un lieu.
C’est à travers leur perception de la ville intelligente qu’elles s’attachent à révéler l’importance des communications actuelles et les grandes possibilités que celles-ci offrent dans la construction d’un lieu de vie singulier. Entre Art et Architecture, elles explorent les atouts de l’éphémère en jouant avec l’idée de disparition : pour un temps, un lieu, une idée.

Maïlys Meyer and Camille Vannier met during their Architecture Studies at the École Spéciale d’Architecture in Paris where they graduated from in 2014. While Camille starts her career at several renown firms in Paris, Maïlys pursues a Master in Landscape Architecture at the Harvard Graduate School of Design in Boston. It was at her return to France that they decided to work together around the same desire to create and compare their respective experiences. Particularly sensitive to the perception of a context by the individual, they develop a strong interest in architecture that creates and weaves strong relationships, inspired by culture and context. It is through their perception of the concept of smart city that they wish to reveal the importance of today’s communications and the great possibilities they offer in the construction of a singular place of life. Between Art and Architecture, they explore the assets of the ephemeral by playing with the idea of disappearance: for a time, a place, an idea.




Bienvenue dans notre jardin partagé. Ce paysage en construction ne reste jamais le même car nous invitons les visiteurs à y contribuer. En duo, venez déposer une fleur et ainsi faire partie de l’oeuvre. Celle-ci est évolutive et intéractive mais aussi sensible, délicate et complice de la ville intelligente. L’image de la fleur a été choisie du fait de ses qualités fragile, éphémère et variable, telles les informations qui nourrissent le Big Data. La fleur est aussi un rappel à la place du Marché aux fleurs située au coeur du quartier où a lieu notre intervention. Le visiteur est également encouragé à partager, liker, hashtaguer, twitter, géo-localiser sur les réseaux sociaux sa contribution à l’oeuvre, créant ainsi une traçabilité digitale 2.0 de l’installation. Le résultat final est un champ de fleurs, riche de la participation et de la rencontre d’acteurs sensibles à leur environnement et à sa mise en valeur.

Welcome to our shared garden. We invite visitors to come in pairs and lay down a flower, contributing to this under-construction landscape. While sensitive and delicate, the artwork is ultimately ever-changing and interactive, embodying the idea of the smart city. The image of the flower recalls the Marché aux fleurs plaza, located in the heart of this neighborhood. Flowers are also fragile and ephemeral, like the information that feeds Big Data. Visitors are encouraged to share, like, hashtag, and geo-locate their contribution to the work on social networks, creating a digital record of the installation. The end result is a field of flowers a product of the participation and meeting of actors, sensitive to their environment and its enhancement.